Le ministre considère José Cola comme une "référence"

  • Le ministre des Télécommunications et Technologies de l’information et Communication sociale,  Manuel Homem
Luanda - Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem, a regretté, ce dimanche, la mort de José Cola, reporter d'images d’Edições Novembro (quotidien angolais), et le considérait comme "une référence du photojournalisme angolais".

Dans un message de condoléances, le ministre a déclaré qu'il avait appris le décès de José Cola professionnel avec "une profonde douleur et tristesse".

Manuel Homem exprime que José Cola laisse un vide difficile à combler et un legs de plus de deux décennies de service, en tant que source d'inspiration pour les professionnels qui suivent cette carrière.

Face à cet événement malheureux, poursuit la note, le ministre adresse, en son nom et au nom des fonctionnaires du ministère qu’il dirige, les plus profonds sentiments de regret à la famille endeuillée, au conseil d'administration d'Edições Novembro et à l'Association des reporters d'images d'Angola (ARIA) dont José Cola était le fondateur et le dynamiseur.

Le photojournaliste angolais José Cola, d'Edições Novembro, est décédé ce dimanche, dans une unité hospitalière de Luanda.

Le professionnel avait été hospitalisé en urgence dans la capitale du pays au début du mois, après avoir subi un accident de la route à Porto Amboim, dans la province de Cuanza Sul.

Il se remettait d'une opération au fémur suite à son accident de voiture. Malheureusement, la situation a empiré et il est décédé ce matin.

Dans un message de condoléances, le ministre a déclaré qu'il avait appris le décès de José Cola professionnel avec "une profonde douleur et tristesse".

Manuel Homem exprime que José Cola laisse un vide difficile à combler et un legs de plus de deux décennies de service, en tant que source d'inspiration pour les professionnels qui suivent cette carrière.

Face à cet événement malheureux, poursuit la note, le ministre adresse, en son nom et au nom des fonctionnaires du ministère qu’il dirige, les plus profonds sentiments de regret à la famille endeuillée, au conseil d'administration d'Edições Novembro et à l'Association des reporters d'images d'Angola (ARIA) dont José Cola était le fondateur et le dynamiseur.

Le photojournaliste angolais José Cola, d'Edições Novembro, est décédé ce dimanche, dans une unité hospitalière de Luanda.

Le professionnel avait été hospitalisé en urgence dans la capitale du pays au début du mois, après avoir subi un accident de la route à Porto Amboim, dans la province de Cuanza Sul.

Il se remettait d'une opération au fémur suite à son accident de voiture. Malheureusement, la situation a empiré et il est décédé ce matin.