Covid-19 : Le poste d'Ingombota vaccine plus de 71 000 personnes

  • Le vaccin contre le Covid-19
Luanda – Soixante et onze mille 780 personnes ont déjà été vaccinées au poste installé dans la bibliothèque du district d'Ingombota, municipalité de Luanda, depuis son ouverture en août dernier jusqu'au 16 de ce mois.

S'adressant à l'ANGOP, la responsable du centre, Cristina de Oliveira, a déclaré qu'il y a eu une grande adhésion, de sorte que trois mille 700 personnes sont vaccinées quotidiennement.

 Trois vaccins sont administrés dans ce poste (Astrazeneca, Pfizer et Shinopharm).

Elle a informé qu'actuellement, son poste n'administre que les deux doses de Pfizer et la seconde d'Astrazeneca, en attendant le ravitaillement à tout moment.

La responsable a exhorté les gens à adhérer à la vaccination, rappelant que cela leur permettra d'être protégés, car même s'ils contractent la maladie, ils n'auront aucun symptôme ou seront bénins.

L'Angola utilise des vaccins d'AstraZeneca, Pfizer, Sputnik, Sinopharm et Johnson & Johnson.

A Luanda, la vaccination a lieu à l'Institut des sciences policières Osvaldo Serra Van-Dúnem, dans la Zone économique spéciale (ZEE), au Centre touristique Paz Flor, à l'école primaire Mutu-ya-Kevela, à Casa da Juventude à KK 5000, au centre commercial Ulengo, au campus universitaire, au Port de Luanda, à Sequele, à Zango V et au complexe Cidadela Desportiva.

Les autorités sanitaires prévoient de vacciner 54 pour cent de la population, soit un total de 16 823 284 personnes de plus de 16 ans.

Cinq millions quatre-vingt-six personnes ont été vaccinées en Angola depuis le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 le 2 mars.

En Angola, 175 postes ont été créés pour administrer les vaccins d'AstraZeneca, simopharm, Sptunik et Johnson& Johnson.

S'adressant à l'ANGOP, la responsable du centre, Cristina de Oliveira, a déclaré qu'il y a eu une grande adhésion, de sorte que trois mille 700 personnes sont vaccinées quotidiennement.

 Trois vaccins sont administrés dans ce poste (Astrazeneca, Pfizer et Shinopharm).

Elle a informé qu'actuellement, son poste n'administre que les deux doses de Pfizer et la seconde d'Astrazeneca, en attendant le ravitaillement à tout moment.

La responsable a exhorté les gens à adhérer à la vaccination, rappelant que cela leur permettra d'être protégés, car même s'ils contractent la maladie, ils n'auront aucun symptôme ou seront bénins.

L'Angola utilise des vaccins d'AstraZeneca, Pfizer, Sputnik, Sinopharm et Johnson & Johnson.

A Luanda, la vaccination a lieu à l'Institut des sciences policières Osvaldo Serra Van-Dúnem, dans la Zone économique spéciale (ZEE), au Centre touristique Paz Flor, à l'école primaire Mutu-ya-Kevela, à Casa da Juventude à KK 5000, au centre commercial Ulengo, au campus universitaire, au Port de Luanda, à Sequele, à Zango V et au complexe Cidadela Desportiva.

Les autorités sanitaires prévoient de vacciner 54 pour cent de la population, soit un total de 16 823 284 personnes de plus de 16 ans.

Cinq millions quatre-vingt-six personnes ont été vaccinées en Angola depuis le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19 le 2 mars.

En Angola, 175 postes ont été créés pour administrer les vaccins d'AstraZeneca, simopharm, Sptunik et Johnson& Johnson.