PR officialise la contractualisation simplifiée dans le cadre de l'avenant DPA

  • Presidente da República, João Lourenço, durante Conselho de Ministros
Luanda – Le Président de la République, João Lourenço, a officialisé, ce mercredi, l'ouverture de la procédure de passation de marchés simplifiée, sur la base de critères matériels, pour l'acquisition de biens et services liés aux dépenses d'étude, d'inspection et de consultation dans le cadre du processus de modification de la Division politico-administrative (DPA).

La décision, qui est simultanée à l'autorisation d'une dépense d'un montant de 4 000 000 000,00 Kz (quatre milliards de Kwanzas), vise également l'acquisition  d'équipement informatique pour traitement de données et de transports.

Du 16 août au 17 septembre, l'exécutif angolais mène une consultation publique sur le changement de la division politico-administrative des cinq plus grandes provinces du pays, Cuando Cubango, Lunda Norte, Malange, Moxico et Uíje.

Selon les autorités, la nouvelle division politico-administrative vise à garantir un meilleur contrôle du territoire national, à résoudre les problèmes les plus pressants des populations et à mettre fin aux asymétries régionales.

La consultation des citoyens influence sur la définition du nombre de nouvelles provinces résultant du changement de division politico-administrative, la répartition des municipalitéss, l'établissement de bornes frontières entre les provinces et la désignation des provinces, ainsi que la définition des capitales.

La décision, qui est simultanée à l'autorisation d'une dépense d'un montant de 4 000 000 000,00 Kz (quatre milliards de Kwanzas), vise également l'acquisition  d'équipement informatique pour traitement de données et de transports.

Du 16 août au 17 septembre, l'exécutif angolais mène une consultation publique sur le changement de la division politico-administrative des cinq plus grandes provinces du pays, Cuando Cubango, Lunda Norte, Malange, Moxico et Uíje.

Selon les autorités, la nouvelle division politico-administrative vise à garantir un meilleur contrôle du territoire national, à résoudre les problèmes les plus pressants des populations et à mettre fin aux asymétries régionales.

La consultation des citoyens influence sur la définition du nombre de nouvelles provinces résultant du changement de division politico-administrative, la répartition des municipalitéss, l'établissement de bornes frontières entre les provinces et la désignation des provinces, ainsi que la définition des capitales.