L'ambassadeur João Quiosa présente des lettres de créance au Ghana

  • Ambassadeur d'Angola au Ghana, João Baptista Domingos Quiosa
Luanda – Le nouvel ambassadeur d'Angola au Ghana, João Domingos Baptista Quiosa, a remis, vendredi, à Accra, les lettres de créance au Président Nana Akufo-Addo.

Au cours de la cérémonie, le Chef de l'Etat du Ghana, Nana Akoufo-Addo, a souligné les liens d'amitié entre les deux peuples et le fait qu'ils partagent la même vision pour l'avenir de l'Afrique.

Nana Akufo-Addo a également exprimé le souhait de voir, prochainement, atterrir à Accra la compagnie aérienne angolaise TAAG, ainsi que la tenue d'une réunion bilatérale pour faire suite à l'engagement pris récemment par les deux Présidents.

A son tour, le diplomate angolais a réaffirmé son engagement à renforcer davantage les relations politiques, économiques et culturelles entre les deux Etats et peuples.

João Quiosa a également souligné le fait qu'Accra abrite le siège de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZCLCA) et le soutien ghanéen pendant la lutte de libération de l'Angola.

Des membres du gouvernement du Ghana et des responsables de la mission diplomatique angolaise ont assisté à la cérémonie.

L'Angola et le Ghana, qui partagent une histoire commune dans la lutte pour l'indépendance nationale, ont signé les premiers instruments juridiques et de coopération en 1976.

Au cours de la cérémonie, le Chef de l'Etat du Ghana, Nana Akoufo-Addo, a souligné les liens d'amitié entre les deux peuples et le fait qu'ils partagent la même vision pour l'avenir de l'Afrique.

Nana Akufo-Addo a également exprimé le souhait de voir, prochainement, atterrir à Accra la compagnie aérienne angolaise TAAG, ainsi que la tenue d'une réunion bilatérale pour faire suite à l'engagement pris récemment par les deux Présidents.

A son tour, le diplomate angolais a réaffirmé son engagement à renforcer davantage les relations politiques, économiques et culturelles entre les deux Etats et peuples.

João Quiosa a également souligné le fait qu'Accra abrite le siège de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZCLCA) et le soutien ghanéen pendant la lutte de libération de l'Angola.

Des membres du gouvernement du Ghana et des responsables de la mission diplomatique angolaise ont assisté à la cérémonie.

L'Angola et le Ghana, qui partagent une histoire commune dans la lutte pour l'indépendance nationale, ont signé les premiers instruments juridiques et de coopération en 1976.