Manuel Rui Monteiro annonce la publication de nouvelles œuvres

  • Ecrivain Manuel Rui Monteiro
Luanda - L'écrivain Manuel Rui Monteiro a annoncé, samedi, à Luanda, la présentation prochaine de nouvelles œuvres littéraires, mettant l'accent sur Boneca de Trapos, O boxer Benguelense et deux livres de poésie.

L'annonce a été faite par l'écrivain en marge de la première exposition personnelle de l'artiste Júlio Pintos.

Manuel Rui Monteiro a expliqué qu'il s'agit de quatre œuvres littéraires, notamment "Boneca de Trapo", du genre infanto-juvénile, et "O boxer benguelense", qui dépeint l'histoire d'un Angolais qui a parcouru le monde et est devenu champion au Brésil, et deux oeuvres de poésie, déjà entièrement achevées.

A l'occasion, l'auteur n'a pas précisé la date de présentation de ces travaux.

Manuel Rui Alves Monteiro, né à Huambo, le 4 novembre 1941, est un écrivain angolais, auteur de poésie, de contes, de romans et d'œuvres de théâtre.

Beaucoup de ses œuvres contiennent de l'ironie, de la comédie et de l'humour sur ce qui s'est passé après l'indépendance de l'Angola.

Il a publié des œuvres telles que « 11 Poemas em Novembro », « Regresso Adiado Lisboa » et « Quem Me Dera Ser Onda », entre autres.

Manuel Rui est membre fondateur de l'Union des artistes et compositeurs angolais, de l'Union des écrivains angolais et de la Société des auteurs angolais.

Il est l'auteur de l'hymne national d'Angola.

L'annonce a été faite par l'écrivain en marge de la première exposition personnelle de l'artiste Júlio Pintos.

Manuel Rui Monteiro a expliqué qu'il s'agit de quatre œuvres littéraires, notamment "Boneca de Trapo", du genre infanto-juvénile, et "O boxer benguelense", qui dépeint l'histoire d'un Angolais qui a parcouru le monde et est devenu champion au Brésil, et deux oeuvres de poésie, déjà entièrement achevées.

A l'occasion, l'auteur n'a pas précisé la date de présentation de ces travaux.

Manuel Rui Alves Monteiro, né à Huambo, le 4 novembre 1941, est un écrivain angolais, auteur de poésie, de contes, de romans et d'œuvres de théâtre.

Beaucoup de ses œuvres contiennent de l'ironie, de la comédie et de l'humour sur ce qui s'est passé après l'indépendance de l'Angola.

Il a publié des œuvres telles que « 11 Poemas em Novembro », « Regresso Adiado Lisboa » et « Quem Me Dera Ser Onda », entre autres.

Manuel Rui est membre fondateur de l'Union des artistes et compositeurs angolais, de l'Union des écrivains angolais et de la Société des auteurs angolais.

Il est l'auteur de l'hymne national d'Angola.