ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

16.01.2013 - mer. : 11'06 - Mise à jour 16.01.2013 - mer. : 11'05

Gouvernement réitère sa volonté de renforcer la coopération bilatérale avec la Chine

Luanda

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Luanda - L' exécutif angolais a réitéré mardi à Luanda, par le biais de la secrétaire d'Etat à la Coopération, Angela Bragança, sa volonté de continuer à travailler au renforcement de la coopération bilatérale avec la Chine.

   

La responsable qui a fait cette déclaration à la réception organisée pour commémorer les 30 ans de la signature des relations diplomatiques entre Pékin et Luanda, a exprimé la volonté de poursuivre son cette coopération  dans d’autres secteurs, sur  base des programmes et projets convenus et avec un plus grand dynamisme dans les secteurs d’affaires.

   

Elle a fait savoir qu’en ce moment, "on clôture un cycle pour entamer un autre basé sur une expérience de 30 ans, mais sûrement tourné vers une coopération plus dynamique et encore plus diversifiée."

   

Angela Braganca a déclaré par ailleurs que l'Angola a subi des décennies d’un conflit armé qui a coûté des vies humaines et détruit l'infrastructure sociale et économique, plongeant le pays dans une série d’incertitude pour l'avenir (…) mais avec la paix obtenu, a-t-elle ajouté, le pays a lancé un appel à la communauté internationale  pour réaliser une conférence internationale des bailleurs de fonds, par laquelle serait annoncé  le soutien à la stabilisation et à la reconstruction du pays, mais qui n'a malheureusement pas eu lieu.

   

Cela étant, il faut souligner  l'importance de rappeler et de reconnaître la volonté et la fermeté avec laquelle le gouvernement de la République populaire de Chine a répondu favorablement à l'appel du Gouvernement angolais à participer à l'énorme tâche de reconstruction nationale.

   

Ceci, a-t-il dit, a été fait, par opposition à l'attitude négative de la communauté internationale a décidé de laisser le peuple angolais à son sort faisant dérailler la conférence des donateurs pour collecter des fonds à  la reconstruction du pays dans la période post-conflit, recourant à tous les arguments  et les contraintes de boycotter les initiatives visant à la réalisation de cette importante conférence. "

   

Angela Braganza a dit que 30 ans après l'officialisation des relations diplomatiques entre l'Angola et la Chine et un peu plus de 10 ans après le rétablissement de la paix en Angola, c’est avec beaucoup de satisfaction qu’on constate les avantages de la coopération bilatérale.

   

Dans un climat de paix effective, avec une volonté politique décisive, un solide leadership du président José Eduardo dos Santos, et la mise en place d'un partenariat  dynamique sino-angolais, l'Angola est devenu un  pays avec beaucoup d’infrastructures construites.

   

Pour elle, la coopération sino-angolaise a atteint un niveau qui l’a transformé en une histoire  de succès , atteignant des niveaux très encourageants, ce qui permet aujourd'hui fièrement de placer  Angola parmi les principaux partenaires commerciaux de la Chine en Afrique.

   

Pour cette raison, je remercie le gouvernement et le peuple chinois pour leur disponibilité et aussi ce pays qui a connu des moments difficiles, mais qui jouit des avantages de la paix.