ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

19.04.2012 - jeu. : 18'05 - Mise à jour 19.04.2012 - jeu. : 18'05

Ministère Public dément les fausses informations publiées par le site Club-K

Luanda

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Luanda - Le Bureau du Procureur général de la République (PGR) a démenti une information qui circule à l'internet dans le site “Club-K”, faisant état de tentative de corruption d un magistrat du Minstère Public, pour étouffer les investigations contre l'ancien ministre de la
Communication Sociale, Manuel Rabelais.


 
Un communiqué de presse de cette institution parvenu jeudi, à l'Angop indique que le PGR qualifie l'information de fausse et non avenue, dont le contenu est susceptible de causer des préjudices irréparables au bon nom et à la réputation des personnes en question, ainsi qu'à la crédibilité de la justice.


 
A l'occasion, le document explique publiquement que le 23 juin 2010, le PGR a ordonné l'ouverture d'une enquête pour verifier l'éventuelle existance de responsabilités dans la gestion de certains organes de communication sociale publique, en de la dénonciation qui ont publiquement divulguées.

Le même communiqué souligne que pour mener l'enquête, Luís de Assunção Pedro da Mota Liz, procureur provincial de la République, a été désigné, un magistrat, dont l'intégrité moral, civique et professionnelle n'a jamais été mise en cause.

Le document ajoute que dans le délai qui a été impartis, le magistrat a conclu l'enquête et présenté le respectif rapport au Procureur général de la République , datant  du 9 août  2010, qui rapporte des indices suffisants d'avoir commis des actes suscceptibles de responsabilité criminelle.

A propos, un proces criminel a été ouvert et suit son cours normal à la Direction Nationale de l'Investigation et Action Pénale - DNIAP, à charge des autres magistrats et instructeurs sans aucunes nouvelles inervention de Luís de Assunção Pedro da Mota Liz, qui, n'intégre pas le cadre de cette direction.