ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

05.04.2012 - jeu. : 18'38 - Mise à jour 05.04.2012 - jeu. : 18'38

L'Unesco souligne l'insertion de la femme angolaise dans la politique

Luanda

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer


Luanda - L'expérience des femmes angolaises dans l'insertion dans la vie politique doit être suivie par d'autres pays, car elles ont fait des progrès condérables en matière  d'égalité du genre.


L'affirmation est de la directrice générale de l' Unesco, Irina Bokova, lors de son intervention jeudi, à Luanda, dans une rencontre avec un groupe de femmes parlementaires.


Le fait que les femmes sont représentées au Parlement à 40 pour cent et au gouvernement à 25 pour cent, a-t-elle ajouté, représente le réveil des femmes en Afrique, qui est un signal d'espérance, non seulement de la couche féminie mais aussi de la société.


Selon elle, les communautés sont plus fortes quand les femmes sont mieux éduquer et participent pleinemenet dans la vie sociale.


Irina Bokova, première femme devant les destinnées de l' Unesco, a affirmé être une des priorités de son mandat, de ce fait, elle a souligné l'importance du rôle primordiale des femmes au profit de la paix et de la reconciliation.


Elle a rappelé que toutes les études sur les objectifs du Développement du Millénaire insiste à accéler aussi l'égalité entre hommes et femmes, voilà  pourquoi, on doit accionner tous les mécanismes pour réaliser cet objectif et prioriser l'éducation.


Elle a, à l'occasion, appelé les parlementaires à exercer un rôle décisif, parce que se sont-eux qui élaborent les lois qui régissent la vie du pays.