ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

16.06.2009 - mar. : 11'35 - Mise à jour 16.06.2009 - mar. : 11'35

L'institut "Goethe", un exemple de coopération culturelle

Angola/Allemagne

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Luanda - Le vice-ministre angolais de la Culture, Luís Kandjimbo, a affirmé, lundi à Luanda, que la présence de l'institut culturel allemand "Goethe Institut" en Angola traduit de façon claire le niveau d'excellence des relatuions bilatérales.


            
Luís Kandjimbo, qui a coupé le ruban symbolique de "Goethe Institut", a rappelé qu' il y a près de deux mois que le Président de la République José Eduardo dos Santos a souscrit l'accord dans le domaine culturel avec ce pays européen, à l'occasion de sa visite.  


            
"La création de "Goethe institut" en Angola révèle l'importance du dialogue culturel entre les deux peuples, et ce dialogue entre l'Angola et l'Allemagne date de très longtemps.


              
Dans le domaine des relations entre les deux peuples, il y a à signaler les importantes études entreprises par les professeurs allemands sur l'Angola, ce qui a aidé à transmettre la culture de ce pays africain en langue de cet Etat de l'Occident. 


               
"Goethe Institut" dans la capitale angolaise constitue un exemple que les Angolais sont ouverts au dialogue, à la connaissance de la langue allemande, une langue culturelle, connue dans le domaine de la philosophie", a-t-il observé.    


                
Les premiers Goethe Institut en Afrique avaient surgi en 1961 au Togo, au Caméroun et au Ghana. Actuellement 25 délégations opèrent en Afrique.