ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

07.01.2013 - lun. : 12'21 - Mise à jour 07.01.2013 - lun. : 12'21

Suggestion d'inscrire l'ancienne prison d'esclaves en monument historique

Benguela

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Baia Farta (Angola) - Le chef de département municipal de la Culture à Baía Farta, José Graça Tadeu, a suggéré aux autorités compétentes d'examiner la possibilité d’inscrire l’ancienne prison des esclaves "Cambongue", située dans la commune de Dombe Grande dans la catégorie de monument historique.

Se confiant à la presse, Graça Tadeu a souligné que cette prison en ruine a été construite XVIIIème siècle pour servir de concentration des esclaves, en particulier ceux de la région centre et du sud de l'Angola, où, par la suite, être transportés au port
de Cuio et transférés vers l’Amérique.


    
On estime à plus de deux millions d'esclaves qui sont passés par cette prison de Cambongue qui avait la capacité de trois mille détenus.


    
"Compte tenu des conséquences que l'esclavage a causé à l'humanité, la prison de  Cambongue Ingles devrait être élevé au rang de patrimoine culturel national, et peut-être mondial", a déclaré José Grace Tadeu.