ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

17.05.2012 - jeu. : 17'24 - Mise à jour 17.05.2012 - jeu. : 17'23

Un adolescent remis en liberté et appelé à comparaître fin mai

Bahreïn

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer


Ddubai - Un juge pour mineurs à Bahreïn a décidé jeudi de libérer, en attendant sa comparution le 27 mai, un adolescent de 13 ans placé en garde à vue fin avril pour avoir attaqué des policiers, selon ses avocats.


"Yassine Abdeljalil Cheber a rejeté les accusations retenues contre lui lors de sa comparution devant le juge, qui a décidé de le libérer et a fixé au 27 mai la prochaine audience", a indiqué l'un de ses avocats.


Yassine Cheber, arrêté le 29 avril à Issa Town, au sud de Manama, est accusé d'avoir participé à des "rassemblements et émeutes", et d'avoir "attaqué la police et déchiré un uniforme militaire", selon ses avocats.


Le 3 mai, un tribunal pour mineurs avait prolongé de sept jours la garde à vue de Yassine Cheber et d'un autre jeune de 13 ans, Abdelkarim Hassan, accusé aussi de participation à des troubles.


La tension reste élevée à Bahreïn après une révolte populaire menée par des chiites durement réprimée en mars 2011. Les manifestations ont repris ces derniers mois, et des heurts opposent sporadiquement protestataires et police. Selon Amnesty, 60 personnes ont été tuées depuis le début des troubles en février 2011.