ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

15.11.2010 - lun. : 09'42 - Mise à jour 15.11.2010 - lun. : 09'42

Affluence pour rendre hommage au parrain de la mafia canadienne

Canada

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Montreal - Amis et famille du parrain de la mafia canadienne Nicolo Rizzuto Senior, assassiné cette semaine, se sont réunis dimanche au funérarium, à Montréal, pour rendre hommage à celui qui a dirigé le réseau criminel le plus puissant jamais vu au Canada, selon les médias.


Sous étroite surveillance policière, la famille et les anciens partenaires de Nicolo Rizzuto, se pressaient dans le quartier italien de St Leonard dans la grande ville du Québec, selon des images diffusées par toutes les télévisions canadiennes. Le patriarche a été abattu chez lui mercredi à l'âge de 86 ans lors d'un assassinat soigneusement organisé. Ses obsèques doivent se dérouler lundi dans une église d'un autre quartier italien de Montréal, Little Italy.


Le meurtre de Nicolo Rizzuto est le dernier d'une série de règlements de compte contre son clan qui contrôlait le milieu de Montréal depuis 30 ans. Pour les experts, une famille calabraise rivale pourrait bien être derrière ces tentatives visant à éroder la mainmise du clan Rizzuto sur le crime organisé. Selon la police, le réseau Rizzuto récupère au moins 5% des activités de construction dans la province du Québec.


En décembre 1999, le petit-fils du parrain, Nicolas Rizzuto junior, avait été abattu en plein jour dans la ville. Cinq mois plus tard, un vieil homme, financier du clan Rizzuto, avait disparu.


En juin, celui qui faisait office de patron opérationnel de la famille, Agostino Cuntrera, et son garde du corps, étaient morts sous les balles.


Le fils de Nicolo Rizzuto senior purge une peine de 10 ans de prison aux Etats-Unis pour racket en relation avec une série de meurtre dans les années 1980.