ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

21.08.2007 - mar. : 11'56

Inauguration d`une nouvelle huilerie à Luanda

AngolaPress

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Luanda 21/08 – Une nouvelle huilerie produisant 200 tonnes par jour, dont le coût est estimé à 40 millions de dollars américains, será inaugurée le 27 août prochain, dans la municipalité de Samba, à Luanda, a appris l`Angop mardide source officielle.

Selon la source, cette usine qui appartient au groupe d`entreprises angolaises Bartolomeu Dias, affecté au nouveau réseau Industriel (Nori Limitada), produira l`huile de marque "Senhorita".

Le propriétaire de l`usine, Bartolomeu Dias, a souligné que cette raffinerie d`huile végétale est un investissement de base et ses produits auront une acceptation sur le marché angolais, vu que l`unique huilerie nationale, INDUVE, a déjà fermé ses portes.

Cette fabrique a été montée avec la technologie belge, la même qui avait équipé l`usine d`Induve en 1972.

La Direction de cette raffinerie compte monter une autre unité en 2008, dans la municipalité de Viana, avec une capacité de 600 tonnes et une autre à Lobito, dans la province de Benguela, sur le littoral-ouest, pour couvrir la zone sud et réduire l`importation de ce produit et ses dérivés au pays.

L` Angola importe près de 250 mille tonnes d`huile alimentaire par an, et afin de faire face à cette situation ou minimiser l`importation, "Nori Limitada" va accroître sa production à 800 tonnes dans une seconde phase, a indiqué ce responsable.

"Nori Limitada", qui a son siège dans la capitale angolaise, possède aussi une savonerie récemment installée à Luanda , et qui produit 400 tonnes de savon de la marque "Ana" par heure.