ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Environnement

01.05.2012 - mar. : 10'01 - Mise à jour 01.05.2012 - mar. : 11'38

La protection des bassins forestiers débattue à Luanda

Luanda

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Luanda - La délégation angolaise, conduite par la ministre de l'Environnement, Fatima Jardim et les membres du comité chargés de l'écologie, conduite par le ministre congolais de l'économie forestière, Henri Djombo, ont abordé lundi, au Ministère des Relations Extérieures, à Luanda, l'étude des mécanismes pour un accord de protection des bassins forestiers ondiaux.

A l'issue de la rencontre, l'ambassadeur, l'ambassadeur chargé de ces questions et ex-président de la Guyanne, Bharral Jagdeo, dans une déclaration à la presse, s'est dit satisfait de l'accueil des autorités nationales.

Selon lui, la rencontre avait pour but de faire un suivi du sommet des chefs d'Etat et de gouvernements des pays localisés dans les bassins forestiers tropicaux du monde, réalisé à Brazzaville (Congo), à laquelle l'Angola était représenté par son vice-président, Fernando da Piedade Dias dos Santos, et par la ministre de l'Environnement, Fátima Jardim.

Bharral Jagdeo a expliqué qu'à cet évènement avait été décidé qu'il aurait un accord sur les trois bassins universels, ajoutant que le ministre congolais Henri Djombo déploie des efforts pour coordonner la négociation d'un accord qui sera signé au sommet Rio+20, au Brésil.

Au cours de la réunion a également été partagé avec la délégation angolaise, les étapes et pas nécessaires pour que l'on arrive á un accord et être certain que l'Angola, étant un pays progressiste et ayant une position très forte et claire dans le domaine des changements climatiques, qu'ensemble pourront travailler pour atteindre cet objectif.